Comunidad Budista Sotozen

Imagen relacionada

Rites de passage

Le temple « Luz Serena » propose ces services religieux basés sur la tradition bouddhiste et sur d'autres traditions spirituelles. C'est comme une célébration, une aide spirituelle, une offre de bons auspices afin que les pratiquants bouddhistes zen espagnols, ainsi que toutes les personnes ouvertes à cela puissent vivre les évènements basiques de leur vie éclairés par la lumière de l'enseignement du Bouddha. Ces services spirituels sont offerts par le maître Dokushô Villalba.

Cérémonie de Bienvenue au Monde

Célébration de la naissance d'un nouvel être. Les parents mettent leur fils/fille sous la protection spirituellle des Trois Trésors (Bouddha, Dharma, Sangha). Célébration festive et colorée durant laquelle les parents s'engagent à protéger la pureté spirituelle du nouveau-né.

Cérémonie d'Initiation à la Seconde Enfance

Les sept ans marquent le passage de la première à la seconde enfance. L'enfant commence à sortir de l'environnement maternel et se change en garçon/fille. Le père ou le parrain reçoit le garçon ou la fille des mains de la mère et prend la responsabilité de le faire rentrer dans les normes basiques du monde social et spirituel des adultes. Cette cérémonie bénit le garçon ou la fille pour la nouvelle  étape qui commence et l'aide à prendre conscience des changements psychologiques et spirituels importants qui se produiront en lui. Elle a lieu entre les sept et huit ans.

Cérémonie d'Initiation à la Puberté

Avec la puberté vient la fin de l'enfance et le commencement de l'adolescence. Sexuellement le petit garçon se transforme en homme et la petite fille en femme. Le Pouvoir Créateur se manifeste avec force dans leurs corps et leurs esprits. Cette cérémonie est d'une grande aide pour le processus de maturation psychologique, émotionnel et spirituel qui se déclenche à cette période de l'adolescence. Elle met en scène l'action symbolique de « tuer un tigre »  à travers laquelle l'adolescent doit se confronter à ses peurs et les vaincre afin de pouvoir se convertir en un adulte responsable. Quand l'épreuve a été surmontée, la cérémonie devient la célébration du Pouvoir Créateur de la Vie et dans l'accueil de l'adolescent dans le monde des adultes.

Cérémonie du Lien Matrimonial

Le mariage est un chemin sacré basé sur l'amour et sur le soutien au développement personnel des époux. Cette belle cérémonie scelle l'engagement sacré entre ceux qui ont décidé d'unir leurs vies et de cheminer ensemble. D'inspiration bouddhiste tantrique, la cérémonie est une fête de lumière et de couleur, un chant à la beauté et à la fusion des amants dans le doux nectar de l'amour, une flèche lancée vers la félicité qui fournit aux époux l'attitude adéquate pour traverser les inévitables et profondes obscurités de l'inconscient.

Cérémonie de Bénédiction des Nouveaux Foyers

Le foyer familial est un temple, l'espace sacré pour y cultiver les relations sacrées entre époux, entre parents et enfants et les autres parents aimés. Créer un nouveau foyer c'est comme fonder un temple. Dans les foyers bouddhistes, un autel occupe le lieu central. Durant cette cérémonie on installe et on bénit l'autel, on le connecte spirituellement avec l'autel du Temple « Luz Serena » pour que les mérites de la pratique spirituelle du temple irradient vers les foyers familiaux. On bénit la maison, pièce par pièce, en nettoyant toute éventuelle énergie ou influence négative et on bénit chacun des membres de la famille, pour générer les bons auspices et les bonnes prédispositions.

Cérémonie annuelle de Bénédiction des Foyers

Dans le monde bouddhiste, les foyers des pratiquants sont bénis annuellement par le maître ou par un prêtre. De cette manière on renouvelle le lien spirituel avec le Temple. Cette cérémonie est semblable à la précédente mais plus courte et simplifiée.

Cérémonie de Bénédiction pour les nouveaux commerces ou installations professionnelles

Le sens de cette cérémonie est identique à la Bénédiction des Nouveaux Foyers mais, dans ce cas, elle s'applique à des locaux commerciaux ou à des installations professionnelles. Etant donné qu'en général on passe beaucoup de temps sur son lieu de travail, cette cérémonie crée une bonne influence spirituelle pour que les relations professionnelles et les activités commerciales se déroulent de façon positive et spirituellement enrichissante.

Cérémonie annuelle de Bénédiction des commerces ou instalations professionnelles

Cette cérémonie a le même esprit que la précédente mais est plus brève et simple.

Cérémonies spéciales ou prières quotidiennes pour les personnes nécessiteuses ou pour débloquer des évènements négatifs

Tout le monde traverse des moments difficiles dans la vie: maladie grave, perte d'êtres chers, accidents, épreuves cruciales, etc. Cette cérémonie se déroule normalement au Temple Luz Serena bien qu'elle puisse se tenir aussi dans d'autres lieux. Dans sa forme la plus complète le maître Dokushô Villalba célèbre une cérémonie spéciale. Dans sa forme plus simple, le maître et les résidents du temple dirigent l'énergie spirituelle de leurs prières vers la personne concernée. L'expérience de plusieurs milliers d'années  démontre le pouvoir invisible de la prière.

Cérémonies spéciales de Santé et de Longue Vie

Spécialement dédiées aux personnes malades ou susceptibles de contracter une maladie, à celles qui entreprennent un voyage ou qui peuvent courir tout type de risque ou, en général, aux parents ou  aux personnes chères à qui nous souhaitons de nombreuses années de Santé et une Longue Vie.

Les cérémonies pour les défunts sont les plus anciennes de toutes les cultures humaines. Elles représentent en fait, un des premiers signes de civilisation. A travers elles nous exprimons l'amour pour les  êtres défunts, nous honorons leur existence, nous les accompagnons par l'esprit sur le chemin de la dissolution et, en même temps, nous nous libérons des effets négatifs de la douleur provoquée par leur perte.

Dans la tradition bouddhiste, les cérémonies pour les défunts ont été particulièrement développées pour la signification si spéciale que revêt l'abandon de ce monde. La tradition bouddhiste zen nous a transmis une façon de faire très riche et profonde.

Les rites funéraires bouddhistes zen embrassent les diverses phases de dissolution de l'existence individuelle :

Cérémonie du corps présent

Elle se tient peu de temps après le décès, là où il s'est produit ou bien à l'endroit où est déposée  sa dépouille mortelle.

Cérémonie avant l'incinération

En général, les pratiquants bouddhistes préfèrent être incinérés plutôt qu'inhumés. Cette partie du rituel  se déroule avant et pendant l'incinération de la dépouille mortelle, trois jours après le décès.

Cérémonie d'adieu

C'est la partie la plus sociale du rite funéraire bouddhiste. Comme, en général, les rites précédents sont réservés à la famille et aux proches, cette cérémonie est ouverte et publique. Ce sont les honneurs funèbres proprement dites. Elle constitue l'adieu officiel au défunt. Ses cendres sont disposées sur l'autel principal. La personne défunte reçoit l'ordination de bodhisattva et un nom spirituel dans le Dharma.

Cérémonie pour le placement ou la dispersion des cendres

Elle a lieu pendant le placement des cendres dans la sépulture individuelle ou familiale, ou pendant la dispersion des cendres, selon la volonté du défunt ou de sa famille. Elle peut avoir lieu juste après la cérémonie d'adieu ou plusieurs jours plus tard.

Cérémonie privée quotidienne durant la première semaine

La tradition bouddhiste enseigne que la dissolution complète du défunt dure sept cycles de sept jours, c'est à dire quarante neuf jours. Durant la première semaine après le décès, il est coutumier de célébrer une cérémonie quotidienne avec ou sans la présence de la famille.

Cérémonie privée hebdomadaire durant les quarante deux jours suivants

Après la première semaine postérieure au décès, la tradition enseigne qu'il est convenable de célébrer une cérémonie hebdomadaire, avec ou sans  la présence de la famille.

Cérémonie d'adieu final aux quarante neuf jours

Le cycle des quarante neuf jours se clôt par une cérémonie solennelle qui se tient juste quarante neuf jours après le décès. La famille, les amis, les connaissances et les invités participent à cette cérémonie.

Cérémonie annuelle pendant les sept années suivantes

Une cérémonie annuelle à la mémoire du défunt se tient durante les sept années suivantes, bien que dans de nombreux pays bouddhistes existe la tradition de la faire indéfiniment chaque année.

Cérémonie tous les sept ans

De la même manière, une cérémonie spéciale à la mémoire du défunt se tient tous les sept ans pendant quarante neuf années.

Dans la tradition bouddhiste les maîtres et les prêtres prodiguent des biens spirituels et les pratiquants laïques donnent des biens matériels. De cette façon le cercle du don est réalisé pour le bien et le bonheur de tous les êtres.