Comunidad Budista Sotozen

Imagen relacionada

Lignage

L'arbre généalogique spirituel du Bouddhisme Zen a pour racine Sakiamuni, le Bouddha historique, et a cru au cours du temps en développant divers lignages.

Boddhidarma, un moine indien, introduisit la méditation chan en Chine. Cinq générations lui succédèrent jusqu'au Sixième Ancêtre, Huineng. A partir de Huineng cinq écoles chan diffusèrent en Chine. Deux d'entre elles furent introduites au Japon au XIIIème siècle: l'école Linji (Rinzaî en jp.) fût introduite par le moine japonais Eisai; l'école Soto fût introduite par le moine japonais Eihei Dôgen. Du XIIIéme siècle jusqu'au XXème le bouddhisme Zen Soto continua d'être transmis au Japon.

Kodo Sawaki Roshi fût l'un des maîtres zen les plus célèbres du Zen Soto japonais de la première moitié du XXème siècle.

Parmi les principaux disciples de  Kodo Sawaki Roshi se trouvait Taisen Deshimaru Roshi qui introduisit la tradition Zen Soto en Europe en 1967. Il décéda le 28 avril 1982.

Le maître Soden Shuyu Narita Roshi fût le premier successeur dans le Dharma du maître Kodo Sawaki Roshi. Durant de nombreuses années il fût abbé du temple Todenji, au nord du Japon. Il décéda le 22 novembre 2004.

Ce lignage est représenté dans note pays par le maître fondateur Dokushô Villalba Roshi qui reçut l'ordination de moine du maître Taisen Deshimaru, en 1978, et la transmission du Dharma du maître Shuyu Narita Roshi, en 1987.